Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Abruzzes / Pescara

Pescara

  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Description
  • Chose à manger

Afin de connaître Pescara, on suggère une promenade le long de Corso Umberto I, qui se termine à la Place Rinascita (Rénaissance), plus communément nommée Place Salotto, en poursuivant jusqu’au bord de mer sur la Place Primo Maggio (Premier Mai). L’Hôtel de la province et la mairie se trouvent sur la Place Italia. Corso Monthoné, est la rue principale de l’ancienne ville, cœur de la vie nocturne. Depuis quelques années le Musée d’Art moderne Vittoria Colonna a été inauguré au cœur de la ville. En outre, parmi les lieux les plus visités, il y a sans aucun doute la maison natale de Gabriele D’Annunzio

Nombreux sont également les lieux d’intérêt dont les principaux sont: le Musée naturaliste et archéologique Paolo Barrasso, à Caramaico Terme, le Musée et archives des artistes contemporains des Abruzzes au Castello di Nocciano, l’Abbaye de San Clemente a Casauria (Castiglione a Casauria), le Musée des Traditions et Arts des paysans à Picciano, le Musée del Castello di Salle et la Taverne Ducale à Popoli. Enfin, signalons le Musée de l’Huile à Loreto Aprutino.
Le territoire de la province de Pescara comme les quatre autres provinces des Abruzzes, a un riche patrimoine naturel qui comprend: le Parc National du Gran Sasso et Monti della Laga, le Parc National de la Majella, mais aussi les réserves naturelles de Pineta di Santa Filomena, Valle dell’Orfento, Lama Bianca di Sant’Eufemia a Maiella et Piana Grande della Majelletta. 
Sur le territoire on trouvera également les réserves provinciale du Lac de Penne, La Pineta Dannunziana et la réserve naturelle guidée Sorgenti del Fiume Pescara. 

Soleil, mer, sport et fête sont les mots clés de la province de Pescara, où le fil rouge est le bien- être. Le territoire offre un mélange de nature, décors pittoresques et sport, pour une expérience à faire avec toute la famille. 

Les sources du fleuve Pescara sont l’endroit idéal pour un pique-nique, ainsi que pour parcourir les sentiers naturalistes où pratiquer l'observation des oiseaux et de la nature. Dans le lac aux sources résurgentes on peut faire de la plongée, le fleuve Tirino est quant à lui le lieu idéal pour des excursions en canoë ou pour des itinéraires VTT sur les rives, grâce à un réseau de 30 km de parcours. 
Cette zone se prête à l'observation des oiseaux, à la randonnée et à la photographie pour découvrir le royaume du chamois et du loup.

Roccamaiore, dans la Vallée dell’Orta, est l’un des sites italiens d’escalade les plus importants. De plus, à pieds ou à vélo on pourra arriver à la Grotta dei Piccioni (Grotte des Pigeons), à la Cascade de la Cisterna et à la Grotta Scura, (Grotte Sombre) à partir de laquelle une cavité d’environ 380 mètres se développe. 
La Vallée dell’Angri offre plusieurs opportunités: de l’escalade pour les passionnés de free climbing à la randonnée, ainsi que l’équitation
Dans la réserve naturelle du Voltigno et dans la Vallée d’Angri il est possible de pratiquer le vol à voile, favorisé par les brises de la vallée et les vents des montagnes. En outre, un lac d’ altitude permettra de pratiquer la pêche sportive

La station thermale des Thermes de Caramanico est idéale pour conjuguer bien-être et soin avec un séjour dans un bourg médiéval typique, à 650 mètres d’altitude, au cœur du Parc National de la Majella. Les possibilités d’effectuer traitements esthétiques et massages à l’aide d’eaux et boues thermales sont très nombreuses. 

La côte est équipée tant pour la détente que pour les différents sports d’été: nage, spinning et vélo aquatique, beach volley, beach golf, planche à voile et jetski. 

La province de Pescara voit le jour avec l’institution de la ville du même nom en 1927, issue de la fusion de deux bourgs historiquement rivaux: Pescara et Castellamare Adriatico, divisés par le fleuve Aterno
Le territoire s’étend du littoral adriatique jusqu’aux sommets des massifs des Apennins. La Province confine au Nord avec la province de Teramo, au Nord-Est avec la mer Adriatique, à l’Est avec Chieti et au Sud et à l’Ouest avec L’Aquila. 

Le développement du chef-lieu de la Province a mis fin à l’ancien esprit de clocher, car cette zone rassemble toutes les caractéristiques dominantes de la région. La province peut être divisée en deux parties: l’une extérieure, côtière et collinaire, où prévalent bosses argileuses descendant en pente douce vers la mer, des plaines alluviales et des plages; l’autre, intérieure, montagneuse, composée des massifs des Apennins d’origine calcaire. 
L’intérieure de la province de Pescara est parcourue par de nombreux cours d’eau comme les fleuves PescaraOrta, Tirino et Tavo, qui s’insèrent dans un décor à la flore magnifique, peuplé par une faune précieuse. 

Notons la présence des lacs de Penne et d’Alanno, site d’espaces protégées. 
Des sommets des montagnes jusqu’à la côte, la province de Pescara possède des trésors artistiques et des îles pour le bien-être et la détente en symbiose avec la nature. 

Les plats typiques de Pescara sont liés à des produits naturels, tels que l’huile d’olive, le miel, les célèbres arrosticini, c'est-à-dire les brochettes d’agneau. Autre produit très typique et très apprécié, la porchetta, obtenue en rissolant doucement au four la partie intérieure du porc, sans ses entrailles. 
La pecora alla callara est un des plats typiques de mouton, assaisonné d’herbes aromatiques et cuit à la casserole pendant des heures. Notons aussi les petits saucissons dits "salamelle del tratturo".

La variété de produits laitiers de cette zone à pour origine l’ancienne transhumance, c’est pour cette raison que la table des Abruzzes est caractérisée par les fromages de chèvre et de brebis, doux et piquants. Parmi ces derniers: fior di latte, mozzarella fraîche, scamorza, caciocavallo, pecorino et caprino, tous témoins de pratiques millénaires.

Les pâtes et types de pain sont nombreux aussi, parmi les pains signalons le type "al canestro", levé dans des corbeilles en osier et enveloppé dans des torchons; ou "il cuscinetto", pain plutôt plat à la forme rectangulaire, ou la classique "pagnotta" (miche). Les pâtes traditionnelles sont mélangées avec l’eau de source, faite à la main ou grâce à la tréfileuse de bronze, coupées par exemple à la "lu carrature" ou "alla mugnaia", dans les formes typiques de sagneraviolifregnacce et pappardelle

Les vins typiques des Abruzzes sont le Montepulciano d’AbruzzoTrebbiano etCerasuolo d’Abruzzo, ainsi que le Moscato di Castiglione a Casauria. 
Il s’agit de productions vinicoles, souvent biologiques et avec un excellent rapport qualité/prix, qui au cours des dernières années a obtenu un grand succès auprès des estimateurs.