Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Abruzzes / Chieti

Chieti

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

La province de Chieti, également connue sous le nom de province teatine, dérivant du vieux nom de la ville (Teate), confine au Nord-Ouest avec la province de Pescara et au Sud-Ouest avec celle de L’Aquila et la région Molise. La partie Nord-Est est baignée par la mer Adriatique. 
Le territoire de la Province est essentiellement montagneux et collinaire et caractérisé par un alternance de vallées parallèles, où coulent de nombreux cours d’eau. Dans la zone septentrionale le paysage apparaît rude et inhabité, alors qu’au Sud, il devient plus doux et riche en petits villages. Les vallées principales sont le Val Pescara et le Val di Sangro
La Province inclut aussi une partie du massif de la Majella (2.793 m), le deuxième des Apennins par son altitude. Les fleuves principaux sont: l’Alento, l’Aterno-Pescara, l’Aventino, le Sangro, le Sinello et leTrigno. Les zones boisées sont nombreuses dans les réserves naturelles créées pour sauvegarder et mettre en valeur le patrimoine naturel du territoire. 
La partie méridionale de la province est essentiellement recouverte de sapins tandis que près de la côte on trouvera une forêt de chênes verts intégrée à la Réserve naturelle guidée Lecceta di Torino di Sangro. Dans le secteur de la Majella, la flore est riche en plantes de valeur comme l’érable de Lobel, le bouleau, le pin noir de Fara di San Martino et le hêtre. 
Vasto, Lanciano, Francavilla al Mare e Ortona sont les communes les plus peuplées de la province.

Le littoral de Chieti est aussi appelé Côte des Trabocchi, pour la présence des trabocchi, pittoresques machines en bois pour la pêche. Le paysage est caractérisé par une alternance de plages basses sablonneuses ou de galets, et de hauteurs rocheuses qui descendent en pente douce vers la mer. 

La ville de Chieti est la quatrième de la région des Abruzzes par son nombre d’habitants; elle fut dominée par les ducs d’Anjou , les Aragon et au XIXe siècle par les Français. La ville se trouve sur une colline qui sépare les eaux du fleuve Aterno- Pescara celles du fleuve Alento. 
La ville est divisée en deux: Chieti Alta, comprenant le centre historique et Chieti Scalo la partie plus récente, où il y a le campus universitaire.
La cathédrale de San Giustino est l’église la plus importante et la plus grande de la ville. Le Musée archéologique national des Abruzzes se trouve dans la mairie, un édifice de style néoclassique. 
Le Musée d’Art "Costantino Barbella", dans le Palais Martinelli-Bianchi, avec l’exposition de fresques, toiles et céramiques, ainsi que le Musée d’Art Sacré d’Ortona, méritent également une visite. 

Vasto est la deuxième ville plus peuplée de la province et comme Chieti, se targue d’origines pré-romaines. La ville présente deux noyaux urbains: Vasto chef-lieu, le centre historique, et Vasto Marina, centre résidentiel et commercial. Le littoral de la ville est parmi les destinations préférées pour le tourisme balnéaire. La Cathédrale de Saint-Joseph remonte au XIIIe siècle. 
Le Palais d’Avalos est construit sur les vestiges d’un bâtiment du XIVe siècle et son nom dérive des dernières familles aristocratiques de la ville. Il est aussi le siège du Musée archéologique et de la pinacothèque. Le Château Caldoresco était utilisé au XIXe siècle comme demeure privée.
 
La municipalité d’Atessa fait partie de la Communauté de Montagne de Valsangro et peut être considérée la plus grande de la province par sa superficie. On y trouve la colonne de San Cristoforo au sommet de la colline du même nom adossée au centre ville. La statue du saint fut érigée pour invoquer une protection contre la peste en 1657. Ne pas oublier la cathédrale de San Leucio et l’église de Santa Croce, outre les multiples palais aristocratiques éparpillés dans le village: Palais Coccia-Ferri, Palais Spaventa, Casa De Marco et Palais Marcolongo. 

Autres lieux d’intérêt dans la province: les Thermes romains et le Musée archéologique ainsi que le Musée diocésain de Lanciano. En 2002 fut inauguré le Musée de la Bataille d’Ortona-MUBA ’43, en mémoire des 1314 victimes civiles et des militaires canadiens et allemands morts en décembre 1943, on pourra y revivre la guerre à travers un parcours thématique.

La variété des paysages de la province de Chieti, offre la possibilité d’effectuer de nombreuses activités en plein air, à toutes les saisons. En hiver, il est possible de faire du ski sur les pistes de Pizzoferrato et Gambeale, situées entre les rochers et les bois des Monts Pizzi. 
De plus, à l’extrémité septentrionale de la crête de la Majella, on trouvera les pistes de Passolanciano et de la Majelletta. Dans tous ces endroits on pourra faire du ski de fond et du ski alpin
La montagne de la Majella est parsemée de refuges, joignables en toute saison par les passionnés de marche, qui pourront organiser de véritables expéditions. Les parcs et les réserves naturelles sont les destinations préférées des amateurs d'observation des oiseaux et de la nature.
 
Pour les amoureux du VTT et du trekking, trois itinéraires sont disponibles : la Majella, Sangro et Trigno. Outre le contact étroit avec la nature, on aura l’opportunité d’admirer les ruines archéologiques et artistiques pour découvrir et photographier tout ce que la province offre, ainsi que de déguster les saveurs locales, des produits de la mer à ceux de l’arrière-pays. 

Plusieurs centres urbains, grand et petits, offrent la possibilité de vivre en contact avec l’histoire et la nature. Chieti, chef-lieu de la province, avec sa célèbre cathédrale, ses musées et la commune de Vasto – où se trouve le magnifique Palais d’Avalos- et Lanciano, offrent de nombreux attraits historiques et archéologiques. Le long de la côte de Chieti, se situe l’ancienne abbaye San Giovanni in Venere, tandis que Lanciano est la destination idéale pour les passionnés du Moyen-Âge, avec son centre historique constellé d’édifices médiévaux et d’époque Renaissance  et de magnifiques églises de style tardo-roman. 

Les centres de la côte offrent de nombreuses activités, comme le beach volley, le tennis, la piscine, le football et plusieurs activités sportives aquatiques, parmi lesquelles le ski nautique, la planche à voile et la voile
Les pinèdes sont indiquées pour des promenades rafraîchissantes, et nombreux sont ceux qui pratiquent la pêche près des Trabocchi, tandis que le soir, pour les noctambules, les discothèquespubs et bars qui animent la côte, ouvrent leurs portes.. Dans l’arrière-pays, en revanche, nombreux sont les rendez-vous œno-gastromiques, les foires et les spectacles en plein air. 

Les produits de la mer et de la montagne rendent la cuisine typique de Chieti riche en saveurs différentes les unes des autres. A la base de nombre d’entre eux, il y a l’usage de la traditionnelle huile d’olive.
Autres produits immanquables: la truffe, le miel et les confitures préparées avec des fruits frais. 
Parmi les pâtes typiques, comme dans le reste de la région, notons les spaghetti alla chitarra, et comme plat principal les fameux arrosticini d’agneau (petits morceaux d’agneau rôtis enfilés sur une brochette), spécialité de l’arrière-pays désormais répandue même sur la côte. 
Les turcenelle à la sauce tomate sont des tripes de chevreau en sauce très piquante, elles sont très savoureuses. Ne pas oublier le lapin "alla chietina", farci avec de tranches de jambon, aromatisé au romarin et cuit au four. 
Parmi les gâteaux, on trouve le torrone aux figues sèches et le célèbre         
"sanguinaccio alla chietina", à base de sang de porc filtré, moût, cannelle, chocolat et pignons. Le provolone doux et piquant de Guardiagrele est le fromage le plus apprécié, avec la ricotta et le pecorino. Les poissons les plus célèbres sont les anchois all’ortonese et les seiches alla sanvitese.
La ville de Lanciano est connue pour son piment délicieux et hyper piquant
Les gâteaux sont préparés avec des ingrédients simples : les pizzelle, les tarallucci, la cicerchiata et les fiadoni, sont typiques de Pâques. 
Parmi les vins citons le rouge de Montepulciano d’Abruzzo et les blancs Trebbiano et Cerasuolo d’Abruzzo. Parmi les liqueurs, l’Amaro Abruzzese est très apprécié.