Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Abruzzes

Abruzzes

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Située dans l’ Italie centrale, la région des Abruzzes s’étendent du cœur des Apennins jusqu’ à la mer Adriatique, dans un territoire en grandi partie montagneux et sauvage. 
En haute montagne, parmi les sommets préservés et les parois rocheuses vous trouverez des localités touristiques et des territoires équipés pour le ski et les sports d’hiver comme Pescasseroli, Rivisondoli et Roccaraso. 
Le scénario naturel des sommets élevés et inaccessibles du Gran Sasso, des Monts de la Laga et de la Majella, descend ensuite en pente douce vers un grand système de collines en arrivant jusqu’au littoral adriatique. 

Le parcours allant du Gran Sasso jusqu’ à la mer traverse des territoires riches en histoire, traditions et témoignages artistiques qui surprennent toujours les visiteurs. 
Entre les montagnes et les collines on retrouve des vallées étroites, des parcours historiques naturels, parmi lesquels la scénographique et suggestive vallée de l’Aterno, pleine d’anciens bourgs. 
Le territoire compte différentes réserves naturelles comme le Parc national des Abruzzes, le Parc du Gran Sasso et des Monts de la Laga ou celui de la Majella, qui abritent des espèces végétales et animales typiques du territoire comme l’aigle royal, le loup et l’ours de la Marsica (territoire à l’intérieur des Abruzzes). 
Le littoral des Abruzzes se caractérise par ses plages longues et sableuses dans la partie septentrionale tandis que la partie sud abonde en plages de galets. Les petits villages de l’arrière-pays, les monastères et les châteaux de la région sont pleins de charme et représentent des différents parcours pour visiter la région la plus riche en végètation de toute l’Italie. 


Les provinces sont: L’Aquila (chef-lieu), PescaraTeramoChieti

La ville qui mieux représente la région d'un point de vue artistique est L’ Aquila, située le long des pentes du Gran Sasso, caractérisée par un patrimoine artistique inestimable: de la magnifique basilique de San Bernardino au château du XVIe siècle, de la basilique de Santa Maria de Collemaggio à la fontaine des 99 cannelles, enrichie par des mascarons en pierre. 
La ville de la "perdonanza celestiniana" (du pardon de Célestin V) offe plusieurs itinéraires d’histoire, d’art et de foi. 

Malheureusement le tremblement de terre du 6 Avril 2009 a durement frappé la ville et le territoire environnant en causant des dommages considérables à ses précieux trésors d’art. 
Le territoire régional offre de nombreux témoignages de l' histoire, à la fois passionnante et complexe, des Abruzzes: du célèbre Château de Celano, aujourd’hui siège du Musée Archéologique et d’Art Sacré, aux ruines de l’ancienne ville romaine d’Alba Fucens.

Sur le versant adriatique, caractérisé par des plages longues et sableuses, il y a Pescara, la ville qui garde le souvenir du poète Gabriele D’Annunzio, un important centre touristique. 

On y retrouve de nombreuses et caractéristiques localités touristiques au bord de la mer: Tortoreto. Giulianova, Silvi Marina, Roseto et descendant au sud Ortona, Vasto et San Salvo. 
Chieti, située sur la colline à proximité de la côte, conserve une merveilleuse cathédrale du XIe siècle; particulièrement intéressant est aussi le Musée Archéologique National, grâce à sa richesse de pièces préhistoriques et de témoignages de la civilisation grecque et romaine. 
Une autre ville importante est Teramo, avec sa cathédrale médiévale et les ruines du théâtre et de l’amphithéâtre d’époque romaine.
Innombrables sont les anciens bourgs, témoins d’une civilisation paysanne qui garde encore ses traditions à travers le folklore et l’artisanat local.
Parmi les localités les plus caractéristiques il y a certainement Scanno, avec ses ruelles étroites, ses portails baroques et ses anciens palais, qui est un petit village de la vallée du Sangro, situé à proximité d’un charmant lac. 
Riche en histoire et de traditions est Sulmona, la patrie du poète Ovidio. La ville garde de précieuses témoignages artistiques et aussi le célèbre ermitage de Célestin V. 

Le panorama varié des Abruzzes propose différentes typologies de vacances, toutes aussi bien enthousiasmantes et pleines de surprises. 
Les sommets les plus élevès des Apennins et les renommées localités touristiques de Roccaraso, Rivisondoli, Pescasseroli et Campo Imperatore accueillent grâce à des modernes installations et un grand système de pistes les passionnés de skisnowboardsnowrafting, tandis que les parcours pour le ski de fond serpentent dans les magnifiques paysages du Parc National des Abruzzes, Latium et Molise
Il y a beaucoup de sports que l’on peut pratiquer au contact de la nature : promenades et excursions à pied, en VTT ou parcours de trekking dans des zones protégées ou dans des sites de remarquable valeur naturelle comme les formidables Gole del Sagittario (Gorges du Sagittaire), les cascades de Zompo lo Schioppo ou les lacs de Penne et Serranello, où l’on peut même repérer les espèces les plus rares d’oiseaux. 

Du Gran Sasso au Sirente, le milieu d’haute montagne est particulièrement indiqué pour l’alpinisme et l’escalade
Pour ceux qui aiment l équitation il y a plusieurs possibilités d’excursions à cheval, tandis que dans le Parc du Gran Sasso et Monti della Laga on peut parcourir un itinéraire hippique d’une centaine de kilomètres parmi des milieux naturels de valeur extraordinaire. 
Le long de la côte il est possible de pratiquer tous les sports marins: voilecanoëpêchewindsurf, grâce à la présence de plages équipées et de structures modernes. Il y a également des itinéraires à vélo parmi pinèdes et hêtraies, pour ensuite passer des soirées amusantes à la discothèque, dans les locaux et aux restaurants des différentes localités côtières. 

Dans le Vallée du Fucino, se trouvent d’importants témoignages archéologiques. Le territoire, faisant partie de Rome impériale, incluait un lac, désormais asséché. On y retrouve les ruines d’Alba Fucens, ville romaine au pied du Mont Velino, à quelques kilomètres d’Avezzano ainsi que les ruines d’anciennes domus romaines et de nécropoles autochtones. 
Il y a de nombreux itinéraires religieux vers les lieux de dévotion situés dans des milieux non pollués, comme l’ermitage de Célestin V, enchâssé dans une paroi rocheuse ou l’église romano-gothique de Santa Maria de Propezzano dans la vallée du Vomano ou, encore, l'Église de Santa Maria in Valle Porclaneta, dans la commune de Magliano dé Marsi (dans la province de L'Aquila).

Les plus gourmands peuvent s’arpenter parmi les oliveraies et les vignobles, de la côte adriatique vers l’intérieur jusqu’à la Vallée Peligna pour visiter des entreprises agricoles et déguster des vins, de l’huile et des délicieux produits locaux
Enfin, il ne faut pas manquer les manifestations de folklore, les fêtes religieuses et les événements: à partir de la célèbre Fête de la Perdonanza à L’Aquila, à la Fête des Serpari de San Domenico à Cocullo, à la Crèche vivante de Rivisondoli aux nombreuses fêtes dont les protagonistes sont les petits bourgs. 

Les Abruzzes vantent une riche tradition gastronomique, avec des traditions spécifiques, liées à chaque province. 
Les "maccheroni alla chitarra" (macaronis à la guitare) sont les souverains de la table. Il s’agit de pâtes faites maison, coupées par un métier avec des fils en acier. D’autre part les "scrippelle" (de fines crêpes de pâte dans un potage) sont typiques de la zone de Teramo.
Le long de la côte on mange surtout des premiers plats à base de poisson, souvent garnis avec des tomates qui exaltent le gout du «poisson pauvre» pêché dans la mer située en face d’anciennes localités maritimes. 
Pour ce qui concerne les deuxièmes plats, une recette typique de la ville de Chieti est le "scapece", du poisson frit conservé dans le vinaigre. Parmi les recettes traditionnelles de la zone, nous retrouvons aussi le "brodetto di pesce" (bouillon de poisson), qui est un plat typique des centres côtiers, mais qui est également servi, en version revisitée, dans certaines zones de Teramo.

Cela dit, la vrai protagoniste à table est la viande génuine des monts abruzzais, surtout aux alentours de Teramo et de l’Aquila, des zones traditionnellement consacrées à l’élevage des ovins. 
Dans toute la région des Abruzzes, nous retrouvons des  menus à base d’agneau, chevreau et mouton. Sans oublier les charcuteries comme par exemple le jambon, la "lonza" (chair de porc cuite ou en salaison) ou la "ventricina" (saucisson typique), qui ne manquent jamais dans les zones de montagne.

Le typique repas des Abruzzes est arrosé par une sélection des meilleurs vins DOC et IGT de la région. Le Montepulciano d’Abruzzo, le Sangiovese et le Trebbiano d’Abruzzo, ont conquis les marchés internationaux grâce à l’attention minutieuse portée à chaque phase de production et à un excellent rapport qualité prix. Les productions de vin biologique sont aussi nombreuses et se concentrent dans les territoires de Chieti et de Teramo.

Pour ce qui concerne les gâteaux souvent à base d’amande, on trouve surtout les tourons (ceux de l’Aquila sont célèbres), les dragées, une spécialité de Sulmona, et la "cicerchiata", des petites boules de pâtes frites recouvertes de miel, les "mostaccioli" et le célèbre bocconotto, typique de la zone de Chieti.